The Neighbors (saison 1)

  • Créée par Dan Fogelman (2012)
  • Avec Lenny Venito, Jami Gertz, Simon Templeman, …
  • Nationalité : Américaine
  • Genre : Comédie
  • Statut : En production
  • Format : 22 minutes

Une famille tout ce qu’il y a de plus « normale » emménage dans une copropriété toute aussi normale en apparence. Mais il s’avère que tous les habitants sont en réalité des aliens, installés sur Terre depuis dix ans, dans l’attente d’instructions de leur planète. Les Weaver sont les premiers humains qu’ils ont l’opportunité de rencontrer. Les deux communautés découvrent que la pression du mariage et les problèmes liés à l’éducation des enfants sont communs à toutes les planètes…


Je n’ai pour le moment regardé que deux épisodes de cette série… et j’avoue ne pas en avoir entendu parlé, et je suis tombée dessus un peu par hasard, et par curiosité pour le résumé… Qu’est ce qu’on pouvait bien faire donc d’original là dedans…?!

Quelle agréable surprise !!!

Une série bien différente de ce qu’on peut voir en ce moment… et on est bien loin des scènes de sexe endiablées de True Blood, ou des séances de tortures de Game of Thrones, ou bien des massacres de zombies de Walking Dead

Sous couvert d’une histoire sur l’intégration d’une famille d’aliens, on y trouve des piques vraiment amusantes et bien placées dans des scènes assez « classiques » qui deviennent un vrai théâtre de drôlerie ici (visite d’un centre commercial, le père de famille et ses activités dominicales, frénésie médiatique – tv, smartphones, etc)… A signaler également le côté non stéréotypé des personnages : même les membres de la famille « américaine » moyenne qui vit parmi les extra-terrestres ont chacun quelque chose d’unique, d’original, d’anti-cliché.

Le casting est vraiment bon : les acteurs de la famille alien sont attachants (à voir en VO pour apprécier le jeu des accents ^^). Et je suis très fan du festival vestimentaire, l’effet de groupe chez les aliens (réactions, vêtements, etc.).

C’est drôle, parfois caustique, non violent et pas vulgaire, comme quoi tout arrive … L’une des premières nouvelles séries comiques US dont l’humour ne repose pas à plus de 50% sur des sous-entendus sexuels  qui sont devenus à tel point la norme… Formatage, quand tu nous tiens… En renouant avec la fraîcheur et la naïveté « non niaise » des grandes séries comiques US des sixties, The Neighbors apparaît comme une bouffée d’air

Certains épisodes sont meilleurs que d’autres, mais quelques-uns sont vraiment à se tordre !!  Une bonne série comique !!

Malgré tout, je ne pense pas qu’une telle série puisse se renouveler longtemps car cela va vite tourner en rond, alors profitons des épisodes en cours, ou attendons de voir si on va nous surprendre 😉

La petite sœur d’un Malcolm in the Middle !!

Un petit mot fait toujours plaisir !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s