Imparfaite et heureuse ?!

Petite prise de conscience ce soir en flânant sur un blog sur lequel je passe de temps en temps…

Je peux être imparfaite ET heureuse oui oui…

Ce qui voudrait dire, accepter mon célibat, accepter mes kilos, accepter… euuh wait… m’accepter moi ?!

Mais c’pas con comme concept à bien y réfléchir ! Ben oui, si je ne m’aime pas, si je ne m’accepte pas… ça va m’être super compliqué pour laisser quelqu’un m’aimer… Et c’est finalement stupide de se dire que si quelqu’un nous aime, alors seulement là on pourra s’aimer !

Quand je suis sortie jeudi à l’After Work ovs, il y avait Romain, un ovésien que j’ai croisé plusieurs fois déjà, avec qui je papote sur FB de temps à autre et qui me motive sans le savoir en m’invitant à ses soirée (même si j’y vais rarement, je trouve ça hyper sympa de sa part !!), et donc le Romain en rentrant qui me dit qu’il m’a trouvée calme et peu bavarde ce soir…
Et il a raison !! Je sens bien que je m’éteins un peu… que comme je vois moins de monde je rigole moins, du coup je suis moins piquante, moins souriante sûrement aussi, plu renfermée……

Il ne faut pas !!!!!

Il faut que je reste la Didi souriante, qui lance des piques à gogo, qui parle à tout le monde et qui parle facilement aux gens !
… et même si ce n’est pas dans le ton du moment !

Donc en gros, je positive ! Je m’aime ! Je souris au miroir et aux gens !

Ouai parce que moi aussi je veux être une heureuse imparfaite !!

 

Et pour finir… la chanson qui rebooste !

Kiko 378 – Light Plum

Enfin sur Bordeaux nous avons un magasin Kiko ! Pas de le centre, mais c’est déjà top !

Kiko c’était un peu comme une légende pour moi… Je ne voyais ça que sur divers blog beauté et sur des tutos YouTube…

Ma sœur et moi, nous y sommes allées un peu avant la rentrée de septembre faire du repérage et voir niveau prix si c’était vraiment moins cher ! et surtout ce que ça valait comme produit !
Niveau prix, il y a de tout, mais oui de manière générale, c’est moins cher qu’une marque en parfumerie.

Alors quand on arrive au niveau des vernis… ça donne ça :

Du coup des fois y a de quoi être perdu !!
Et donc il n’y a plus qu’à prendre un petit bout de scotch et de tester !!!

Après moultes essais (du violet, au bleu en passant par le vert…), je voulais une couleur qui me sorte de mon éternel rouge pétard ou de mon sombre noir…

J’ai finalement opté pour le 378 donc, une sorte de vieux violet avec des touches de gris. Parfait pour l’automne/hiver !
je n’arrive pas à avoir la couleur exact en photo… alors je vous montre quand même, en sachant que c’est un peu plus foncé, un peu plus violet !

2013-12-03 13.33.29
2013-12-03 14.36.05C’est fou ce qu’il capte la lumière car en réalité,
il est presque aussi foncé que ma couverture sur la photo !!

Le truc bien, c’est que la couleur est vraiment pas banale et bien couvrante avec deux couches. Il a une tenue assez raisonnable, mais bon c’est pas ouf non plus (sachant que je ne mets pas de topcoat dessus)
Le truc moins top c’est que ce vernis est pour moi un peu trop difficile à poser et du coup je pense pas reprendre de vernis Kiko, à moins d’avoir un énorme coup de cœur pour une couleur ! Ou bien qu’il y ai une promo !

Joséphine

  • Comédie
  • Date de sortie : 19 juin 2013
  • Réalisé par :  Agnès Obadia
  • Avec : Marilou Berry , Mehdi Nebbou , Bérengère Krief …
  • Durée : 1h28min
  • Pays de production : France
  • Année de production :  2012

Joséphine, 29 ans trois-quart, obnubilée par la taille de ses fesses, source de tous ses problèmes, n’a toujours pas trouvé l’homme de ses rêves non-fumeur- bon-cuisinier-qui-aime-les-chats-et-qui-veut-plein-d’enfants… Sa seule consolation, c’est qu’elle vit avec Brad Pitt… consolation de courte durée puisque c’est son chat.
Quand sa sœur lui annonce son mariage, c’est la goutte d’eau qui fait déborder la tasse à café. Elle s’invente alors une histoire d’amour avec un riche chirurgien brésilien qui lui a demandé sa main et l’emmène vivre au bout du monde. Facile à dire… Ce (petit) mensonge va l’entraîner dans un tourbillon d’aventures.

D’après la BD Joséphine et les personnages créés par Pénélope Bagieu.


Assez en amour de Pénélope et de son personnage de Joséphine, j’étais assez sceptique sur le film…

Et bon du coup je me suis lancée et ouaaah !! Mais j’adore !!

L’humour c’est du Pénélope, Marilou est sublime dans ce rôle (et ouah 25kg de moins… c’est une bombe !! et puis tut le long du film j’ai de la Josiane qui m’a sauté aux yeux tout du long !) et on croise même une Bérengère en copine un peu nympho !

Alors on pourrait y trouver une vague ressemblance avec Bridget… Le boss dont elle tombe amoureuse, le côté grande gueule aux repas de famille, les supers amis avec qui elle se trimbale partout et sans qui elle ne fait rien, l’amant… ET ! la scène sous la pluie (mais ça c’est un classique des comédies romantiques… Souvenir, souvenir de 4 mariages et 1 enterrement…)

Marilou est belle comme un cœur ! Ses fesses, je les échange bien contre les miennes… Ce film est drôle !! Je recommande !

En gros, à voir pour retrouver le sourire et croire en l’amour !! (et le jour où ma sœur se marie avant que j’ai un vrai mec… je pars moi aussi au Brésil !!)