Le jeu n’en vaut pas la chandelle

Encore une expression qu’on entend souvent !

Le jeu n’en vaut pas la chandelle…

(Se dit d’une chose qui ne rapporte rien une fois réalisée)

 Cette expression vient d’une époque fort fort fort lointaine où la fée électricité n’était pas encore née ! Une époque où on passait de folles soirées à jouer aux cartes, aux dés et autres jeux super folichons et à la mode dans les salons mondains, sous l’éclairage des chandelles… (le 17ème pour ceux qui n’auraient pas reconnu 😉 )

Or la cire utilisée pour fabriquer les bougies étaient à l’époque un produit coûteux, réservé aux classes aisées. Les personnes donc veillaient donc à économiser leurs chandelles.

Du coup, quand un joueur ne gagnait pas un minimum pour couvrir le prix de la chandelle utilisée pour la partie, on pouvait dire que pour lui, le jeu n’en valait pas la chandelle.

Y a une autre explication aussi qui parle plutôt de théâtre. Les salles étaient éclairées par une grande quantité de bougies et quand la recette était mauvaise elle ne couvrait pas les frais d’éclairage…
L’expression se serait ensuite étendue à d’autres domaines…

2 réflexions sur “Le jeu n’en vaut pas la chandelle

Un petit mot fait toujours plaisir !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s