Questions existencielles du jour !!

Oui parce que des fois c’est bien de se poser et de réfléchir aux trucs fondamentaux qui donnent un sens à la vie tu vois… Y a la misère dans le monde… les enfants qui ont faim… la guerre… et pour moi ben…

Que pensez vous du blog !?!

Non mais c’est hyper important tu vois parce que bon…

Non mais en vrai j’ai copié sur le concours de LadySo (ici si tu veux participer d’ailleurs), parce qu’elle demande aux gens de dire :

1. ce qu’ils aiment sur le blog
2. ce qu’ils aiment pas sur le blog
3. ce qu’ils voudraient voir plus sur le blog

Du coup comme je suis une copiteuse, ben je fais pas de concours vu qu’il y a déjà un ici (clic donc pour participer !!) mais je serais bien curieuse de savoir votre avis… après tout ce blog c’est aussi un peu beaucoup le blog de ceux qui viennent le voir 😉

Yoann Lossel le magicien !

Il est de ces mondes, issus du Grand Temps, des mythes et des rêves, qui sont source inépuisable d’inspiration. Epique fracas des batailles, promesse d’amour échangée dans le secret des clairières, solitude glacée des montagnes, mais aussi les histoires primordiales qui viennent du fond des âges qu’on se dit encore et encore au coin du feu. Autant de serments, de symboles, de messages que l’homme donne à l’homme pour gagner enfin son immortalité.

Il est de ces lieux qui sont la mémoire. Dans la terre de ses chemins, dans l’eau brumeuse de ses lacs, dans ses arbres millénaires, Brocéliande est légende et gardienne du nom des justes et des preux. Qui résisterait à tremper son pinceau dans le vert si neuf de ses feuilles au printemps? Ce serait ne pas entendre le chant du vent; ne pas voir l’arche tendue par la réunion des chênes au-dessus du voyageur. Errons encore un peu entre les mondes…

Ca c’est du Yoann Lossel… C’est de la magie !

Loin des ordinateurs, c’est tellement… Ouah !! Estampillage, gaufrage… feuille d’or, peinture… De vrais petits trésors !!

Banshee (saison 1)

 

Créée par Jonathan Tropper, David Schickler (2013)
Avec Antony Starr, Ivana Milicevic, Ulrich Thomsen plus
Nationalité Américaine
Genre Drame
Statut En production
Format 52 minutes

Banshee, une petite ville des Etats-Unis en territoire Amish, en Pennsylvannie, est quelque peu perturbée par un nouvel arrivant énigmatique, expert en arts martiaux, qui se fait passer pour le remplaçant du shérif récemment assassiné. Il a bien l’intention de faire régner la loi, mais à sa manière, concoctant des plans qui ne servent que son intérêt…

__________

En regardant cette série, c’était sans grande conviction au début… Si le synopsis est simplissime, ce n’est pas du tout le cas de cette série qui n’est pas à mettre entre n’importe quelles mains…

Nous voici avec une série qui sort des chemins battus, et crée par les mêmes petits génies qui nous ont fait True Blood. Contrairement à la plupart des séries mettant en scène un héros ou une héroïne (même avec des problèmes personnels importants, genre il est alcoolique), cette série a pour héros des criminels et délinquants (mais pas genre à la Dexter hein !)
Alors non, ce n’est pas foncièrement parlant une série amorale mais ici les personnages ont une idée particulière de la justice et ils ont même un certaine code de l’honneur (Après tout même les pirates en avaient un !!)

La plus grande réussite vient dans l’écriture des personnages, jamais plats, toujours tiraillé par leurs doutes, leurs secrets, leurs peurs. Ils sont tous bien écrits, même le dernier des salauds a des nuances de personnalité et est intéressant à suivre.

L’autre réussite est la mise en scène et le parti pris des créateurs : on a des hommes violents, qui sont prêt à tout pour garder leur trafic ou le prendre à d’autres, alors ça dézingue en masse, il y a des combats à mains nues quasi-gore, des exécutions particulièrement sordides et rien n’est épargné au téléspectateur. Le genre de violence vue dans American History X…
La série est ouvertement adulte et mature, sans jamais tomber dans le bourrin ou la violence gratuite.

Perso, j’ai adoré ! Mais genre vraiment… ça ressemble à ces séries qu’on sait qu’elles vont durer car tout y est… Y a des personnages tellement riches qu’on a de quoi renouveler là série encore un bon moment… Les personnages secondaires ne demandent qu’à passer au premier plan ! (en plus le rôle principal est comme qui dirait pas mal !)

 

La seule chose qui pour moi freine le fait que je ne peux pas recommander à tous cette série c’est cette violence crue ! Donc âmes sensibles s’abstenir ! Même moi assez adepte de ce genre de film et qui ne détourne pas les yeux, je me suis entendue plusieurs fois sortir un « Oh Putain » quand on voit une fracture ouverte par ci, un crane enfoncé par là… (si du détourne le regard juste sur le gif au dessus, n’essaie même pas la série !!)