Le dilemme…

Faut que je vous raconte ce qui s’est passé depuis le début…

Y a un peu plus de deux ans, j’étais sur ovs avec une bande de potes… On faisait pas mal de trucs ensemble, jeux, restos, pubs etc… et des loups garous ! Lors d’une de ses soirées, coup de foudre amical pour une nana (même humour tout ça…) et on a commencé à se voir un peu. Sauf que ça passait pas avec les autres filles de la bande… Parce que L était du genre à sympthiser avec tout et pas se prendre la tête ! Tu vois la nana mignone mais qui le sait pas, en baggy et vans et qui en plus est trèèèès secrète sur sa vie etc…
Sauf que moi je suis du genre à ne faire qu’à ma tête dans ces cas là, et L, je l’ai revue et revue et… jusqu’au jour où j’ai réalisé que la bande m’invitait de moins en moins etc…

Bref, avec d’autres trucs à côté et le fait qu’on a tous un caractère de cochon, je me suis retrouvée en duo avec L, et la bande a continué sans moi…

Et franchement je l’ai mal pris parce que ça piquait l’égo et que ce sont des gens que j’adore, même encore là, mais j’étais avec L et c’était une amitié très fusionnelle… On s’appelait plusieurs fois par jour, entre midi et deux, le soir à la débauche, et on se voyait quasi tous les soirs…

C’est avec elle que j’ai expérimenté mes premiers rencarts d’Adopte… C’est avec elle que je me faisait les restos, les cinés, les bars… C’est avec elle que j’ai passé le 31, qu’on miamait chez nos parents etc…

Puis on a été connes. Un week-end à tout gâché… J’ai pas du tout bien pris qu’elle me lâche à un moment… Elle s’en est pas rendu compte… On a manquait de communication, on s’est fermées, on s’est butées…

J’arrivais plus à lui parler malgré ses appels au début. Puis j’ai fini par lui proposer qu’on se voit un soir… Elle a été piquante toute la soirée, je voulais juste tourner la page et du coup ça m’a blessée encore plus…

J’ai coupé contact. Je l’ai supprimée de ma vie avec cette boule au cœur d’avoir perdu un double…

Tu vois c’est la nana qui après une soirée, quand elle me déposait chez moi, on écoutait des CD en chantant à tue tête, en pleurant sur nos peurs et nos doutes… et de regarder l’heure, de voir qu’il était 6h et qu’on était toujours dans la voiture… De repartir, direction une boulangerie pour prendre croissants et chocolatines pour nos potes et leur déposer devant leur porte en leur laissant un petit mot… C’est celle à qui j’ai donné l’envie d’être « femme » de porter des talons, des robes… de se maquiller, et de se payer des fous rires car définitivement, elle savait pas faire !! C’est celle qui me suivait dehors quand à 21h j’étais déjà bourrée comme un coin et qui m’amène au McDo manger mon Happy Meal… C’est elle aussi qui m’a accompagnée en Bretagne voir mon ex (longue histoire)…

Faire une croix sur elle ça a été dur, comme une rupture douloureuse avec un mec… Je me suis retrouvée seule, mais vraiment seule. Sans la bande qui avait avancé sans moi, sans L qui a aussi une fierté mal placée que moi…

J’ai avancé…ça fait un an quand même. Je me sens toujours aussi seule et je pleure souvent, seule aussi, sans savoir qui appeler, ou à qui proposer un ciné, une soirée dvd, une raclette partie, ou juste prévenir que là je sors avec tel mec… qu’on sache où je suis au cas où…

Salut, je sais que tu as décidé de ne plus être mon amie mais ton amitié me manque et je crois que j’ai besoin de toi…

Et là j’ai peur et je ne sais pas quoi faire…

signature

17 réflexions sur “Le dilemme…

  1. juliedjy dit :

    L’amitié, ça peut faire très mal…encore plus que l’amour tant ça peut être fusionnel. C’est souvent le manque de communication qui met à mal les choses, ça l’a été pour moi, pour quelqu’un d’autre que je connais, et on a fini par couper les ponts. Mais on a mal,, et on en souffre encore des années plus tard. Jusqu’au jour où on décide de recontacter cette amie… Alors oui les choses ne seront sans doute plus comme avant, mais une porte s’ouvre à nouveau… Si tu veux vraiment la recontacter, alors fais le… ça t’évitera bien des regrets, et tu pourras avancer. Mais attention, je ne dis pas que c’est facile! ^^

    J'aime

  2. Mahie dit :

    Il arrive souvent que les amitiés se raccommodent… Je te le souhaite! Quand on est amies un jour c’est souvent pour toujours malgré les hauts et les bas!

    J'aime

  3. fanfreluque dit :

    Ça m’est également arrivé avec une de mes meilleures amies, une incompréhension mutuelle sur un truc, on s’est enguelé, mais aucune de nous n’arrivait à voir le point de l’autre, comment elle avait pu agir comme ça..les semaines ont passées, et la fierté s’en est allée au profit du manque cruel de l’autre. On a repris contact, doucement, sans reparler du couac..c’est très étrange, on en a jamais reparlé, et pourtant, je ne crois pas que quelque chose se soit cassée. Je pensais que ca ne serait plus jamais comme avant. Mais je pense qu’on a enfin compris l’argument de l’autre, et j’espère (on n’est jamais sur de rien) que plus jamais ça n’arrivera. Ca fait tellement de mal. Et puis, n’ayant jamais vraiment connu de longues histoires d’amours, mes copines, c’est quand même ma vie!
    Et du coup, c’est elle qui a repris contact? Ça te dit toi? Si c’était si passionel, ca serait quand même bête de passer à coté..l’amitié, c’est la vie!

    J'aime

  4. sachieuse dit :

    … moi je suis tellement rancunière et colérique, et butée etc… que je serais de très mauvais conseils ! Mais perso je crois aux trucs qui sont cassés, même en amour ; et on peux vivre avec quand même

    J'aime

  5. une future ex-grosse dit :

    Ah l’amitié…. c’est vraiment comme l’amour!!! Pas simple tous les jours!
    Je suis une personne assez rancunière de base, mais je sais aussi admettre quand j’ai été excessive dans mes réactions etc… Et je suis du genre à penser que la vie est si courte qu’il ne faut pas se laisser bousculer par de petites histoires, je te conseillerai de prendre contact avec elle, de mettre les choses à plat, et de voir ce qu’il en est… Ne pas finir sur une note de « regret »! Courage ma belle

    J'aime

  6. nolwenn dit :

    c’est clair que l’amitié peut blesser comme une histoire d’amour qui finie mal… en même temps l’amitié c’est de l’amour!! j’ai été trahie, blessée et ces amitiés là ont définitivement été stopper, non pas parce que je suis rancunière mais la trahison que ce soit en amour ou en amitié sont la pire des choses que l’on puisse me faire, celle que je supporte le plus mal… chacun réagi à sa manière mais il est clair que vous allez devoir parler de votre « rupture » pas pour savoir qui a raison ou tord mais partager les émotions que vous avez ressenties à ce moment là… autant les tiennes que celle de L., à partir de là peut être que vous construirez de la nouveauté, peut être pas, vous êtes les seules à le savoir !!
    même si elle a été une période importante à un moment donné dans ta vie, peut être était-ce ce moment là qui le permettait…. on évolue, les rapports aux autres aussi…
    et juste une petite pensée sur la fusion, moi je la trouve dangereuse car déséquilibrée!! on se renferme et on ne voit pas l’extérieur, on ne se nourrit pas personnellement et on ne nourrit pas la relation….
    prends soin de toi didi… ne te brûle pas de nouveau les ailes, des gens merveilleux tu en rencontreras auj, demain, des personnes qui correspondront à ta personne d’aujourd’hui et non pas des personnes qui te rappelleront hier et t’enfermeront dans des attentes pour revivre les « il y a deux ans »
    (les groupes n’exclus pas forcément des personnes, celles-ci peuvent s’en exclure elles-mêmes 😉 )
    bisses

    J'aime

  7. ladyelle134 dit :

    Tu sais, rien n’arrive par hasard. Vos routes se sont croisées quand il le fallait, et lorsqu’elles se sont séparées, c’est parce que c’était ainsi qu’il fallait que ce soit.
    Tu as eu cette étape avec ton « double », il faut maintenant que tu avances avec des gens différents de toi. Rester avec ton double c’est rester seule avec « soi même », c’est se complaire dans ce qu’on est à un moment de sa vie, et forcément, ça rassure de ne pas se sentir seule dans ce schéma.
    C’était une belle amitié, réjouis toi d’avoir connu ça et ne regrette rien. Ne te replie pas sur des regrets qui ne te font que du mal et reste open à la prochaine amitié qui va te faire du bien…
    C’est normal d’avoir de la peine, c’est normal de vouloir la retrouver, mais vous êtes trop identiques pour pouvoir continuer votre route ensemble. Le temps du deuil est arrivé ma Didi. Dans ton coeur, remercie ton amie, continue à la garder au chaud dans ton coeur, mais continue ta vie sans elle parce que c’est ainsi que va la vie et entrer en acceptation t’aidera à entrer en amitié avec d’autres…
    Bisous.

    J'aime

  8. Agoaye dit :

    L’amitié est comme l’amour, à force d’être trop passionnelle ou trop fusionnelle on se perd…
    Je fais tout pour ne pas reproduire les mêmes erreurs, et je cultive ma solitude et les relations « raisonnées » car finalement ce sont les vraies !

    J'aime

Un petit mot fait toujours plaisir !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s